Rechercher
  • efoxy74@gmail.com

Formation pour devenir taxi : les étapes

Vous envisagez de devenir chauffeur de taxi et souhaitez des informations sur les conditions à respecter, la formation et les formalités à remplir ? Je vous livre ici quelques éléments de réponse sur les différentes étapes à suivre pour exercer cette activité réglementée.

formation_pour_devenir_chauffeur_taxi

Quelles sont les conditions pour être chauffeur de taxi ?


L’activité de chauffeur de taxi est réglementée par la loi. Cela implique donc le respect des conditions d’exercice, préalablement à toute démarche pour vous lancer dans cette profession.


Pour devenir chauffeur de taxi, vous devez :

  • Détenir le permis de conduire (catégorie B) depuis 3 ans minimum (ou 2 ans en conduite accompagnée) ;

  • Avoir un casier judiciaire vierge (sur le bulletin n° 2) ;

  • Être reconnu apte médicalement par un médecin agréé ;

  • Avoir le brevet de secourisme (formation PSC1) depuis moins de 2 ans.


Comment se former pour devenir conducteur de taxi ?


La formation de chauffeur de taxi n’est pas obligatoire, mais elle reste fortement recommandée pour passer votre examen dans les meilleures conditions.


La formation doit être dispensée par un centre de formation agréé. Le programme de formation suit en général celui de l’examen :

  • Partie théorique : réglementation, gestion, sécurité routière, anglais, connaissance du territoire…

  • Formation pratique à la conduite avec simulation d’une prise en charge d’une course (accueil, conduite, relation clientèle, dépose et facturation)

La formation théorique peut être réalisée en présentiel dans un centre de formation ou en ligne (à distance et en toute autonomie).


La formation taxi dure entre 150 et 250 heures. Son coût pouvant être élevé (jusqu’à 3 000 €), renseignez-vous auprès du Pôle Emploi pour vérifier votre éligibilité aux aides pour son financement ou mobiliser vos crédits CPF.


Vous pouvez trouver la formation qui vous convient sur le site de Pôle Emploi.


taxi_parisien

Quelles sont les étapes pour exercer l’activité de taxi ?


1. Passer l’examen de capacité professionnelle


Pour exercer, le passage de l’examen de capacité professionnelle de chauffeur de taxi (CCPCT) est obligatoire. Vous devez demander un dossier de candidature auprès de votre préfecture (sur place ou en ligne). L’inscription coûte 195 €.

L’examen est organisé par la chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) de votre domicile.


2. Recevoir sa carte professionnelle


Après la réussite à l’examen, vous avez 3 mois pour demander votre carte professionnelle auprès de votre préfecture.


3. Obtenir la licence taxi (ADS)


La licence taxi, appelée aussi autorisation de stationnement (ADS), est obligatoire pour exercer, sous condition d’une carte professionnelle valide.

Vous pouvez l’obtenir :

  • gratuitement (sur inscription auprès de votre mairie, mais la liste d’attente est en général très longue) ;

  • en l’achetant à un autre taxi (entre 40 000 et 400 000 € selon les régions !) ;

  • en la louant à l’entreprise qui vous emploie.


4. Choisir son statut


Vous devrez choisir entre ces 3 statuts pour vous lancer dans une carrière de taxi :

  • artisan ;

  • locataire de licence ;

  • salarié.


5. Acquérir le matériel spécifique


Les dispositifs suivants sont obligatoires pour exercer en tant que taxi :

  • un taximètre (ou compteur) indiquant le prix de la course ;

  • une imprimante pour l’édition des notes ;

  • un terminal de paiement par carte bancaire ;

  • un dispositif lumineux extérieur indiquant la mention « taxi ».


Une fois en activité, que devez-vous faire ?


Félicitations ! Vous avez passé toutes les étapes avec succès et vous êtes maintenant prêt.e à vous lancer !


Si vous êtes artisan taxi conventionné, vous êtes dans l’obligation d’utiliser un logiciel de facturation et de télétransmission en lien direct avec les services de la CPAM. Devant la multitude d’offres dans le domaine, vous devrez vous poser les bonnes questions pour choisir le logiciel de facturation taxi le plus adapté à vos besoins.


Malgré la fatigue, vous êtes ravis de vos premières courses ! Après avoir réussi tant bien que mal à appréhender votre logiciel, vous devez maintenant télétransmettre vos premières factures. Essayez de tenir un rythme quotidien pour ne pas vous retrouver enseveli.e et par la même occasion, retarder vos remboursements. Le CA est le nerf de la guerre, surtout pour le taxi débutant !


Vous vous sentez tout de même perdu.e et seul.e ? Ne vous laissez pas abattre ! Contactez une secrétaire facturation taxi pour des conseils et des informations complémentaires sur l’assistance à la facturation (télétransmission, gestion des retours Noemie, pré-comptabilité, mutuelles, TIPP…).


chauffeur_taxi_débordé_paperasse

Vous souhaitez en savoir plus sur les offres que nous proposons aux sociétés nouvellement installées ?

N’hésitez pas à me contacter : je suis Élisa de Teletrans-Taxi, votre secrétaire indépendante pour taxi spécialisée dans la gestion et la télétransmission pour taxi conventionné.


14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout